Ressources : une situation encore sous surveillance renforcée

Même si l’arrêté sécheresse n’a pas été reconduit en novembre 2017, la situation des ressources nécessite toujours une surveillance renforcée et des mesures de gestion des prélèvement particulières aux points de prélèvement stratégiques.

 

 

cliquez sur la carte pour connaitre les débits des cours d’eau.

A la lueur de l’analyse de la situation départementale sur les ressources, les consommations, les disponibilités des unités de production et les prévisions météorologiques à moyen terme, Eau du Morbihan a sollicité des dérogations ponctuelles à certaines autorisations de prélèvement.

Ces dérogations ont été accordées par arrêté préfectoral du 15 novembre 2017, et sont applicables jusqu’au 31 décembre 2017. Elles ne seront bien évidemment mise en oeuvre que si la situation hydrologique le nécessite.

Les observations et des prévisions laissent à penser que l’étiage 2017 se prolongera, comme la période d’étiage 2016, sans que l’on puisse à ce stade prévoir si l’hiver 2017/2018 sera aussi déficitaire en pluviométrie, comme le précédent.

L’enjeu est donc d’anticiper en application du principe bien connu : « mieux vaut prévenir que guérir ».