Compétences

Depuis le 1er janvier 2012, en application de l’arrêté préfectoral du 22 juillet 2011, Eau du Morbihan exerce les compétences « production », « transport » et, en option, la compétence « distribution », du service public d’eau potable.

Cette organisation a pour objectif une mutualisation technique et financière des moyens de production et de sécurisation, permettant d’apporter à chaque abonné du territoire de Eau du Morbihan une eau de qualité en quantité suffisante, à tout moment. Cette solidarité joue pleinement sur les territoires des communes ayant également délégué la compétence distribution à Eau du Morbihan.

Eau du Morbihan est donc l’autorité organisatrice compétente en Production/Transport et, sur certains secteurs, en distribution. A ce titre, le syndicat est le donneur d’ordre auprès des opérateurs privés en charge de l’exploitation technique des installations et de la gestion de la  clientèle (abonnement, facturation, ouverture/fermeture de compteur, etc.).

 

Compétences

  • sur 232 communes
  • pour 284 000 abonnés,
  • et 32 millions de mètres cubes d’eau livrée,
  • au moyen de 16 usines de traitement d’eau de surface fournissant 80 % de l’eau produite,
  • et de 40 captages d’eau souterraine fournissant 20 % de l’eau produite,
  • sécurisé via 203 km de canalisations de transport, dont 160 km gérés par Eau du Morbihan.

    Définitions :

    La production recouvre :
  • la protection de la ressource, par l’établissement des périmètres de protectionle prélèvement de l’eau brute dans le milieu naturel
  • la potabilisation de l’eau dans des unités de traitement, et l’acheminement par des canalisations de gros diamètres (feeders)
  • le stockage dans des châteaux d’eau, réservoirs en tête des réseaux de distribution et transport
Schéma - Compétence production/transport

Schéma - Compétence production/transport

    Le transport s’effectue via des canalisations de gros diamètres ou feeders (des « autoroutes de l’eau ») permettant d’acheminer de l’eau potable, après traitement, d’un point de production vers un lieu de consommation. En Morbihan, le réseau de transport est interconnecté afin d’assurer l’alimentation de tout secteur du département, à tout moment, y compris en période de forte consommation estivale. Ces interconnexions de sécurité permettent également de pallier des arrêts programmés d’usines (pour maintenance, travaux, …) ou non programmés (pannes, inondation, malveillance, pollution, …).
    L’organisation de la production sur le territoire de Eau du Morbihan repose sur 3 niveaux de ressources :
  • Les ressources locales souterraines protégés, réhabilitées, mais qui ne couvrent pas l’intégralité des besoins et sont sensibles aux étiages (période de niveau bas des nappes ou de faible débit, généralement de juin à octobre),
  • Les unités de production locales qui complètent les ressources souterraines et peuvent, dans certains cas, participer à des échanges d’eau intra- départementaux,
  • Les unités de production à vocation de sécurisation et d’export qui équilibrent l’équation besoins- ressources et peuvent pallier certaines défaillances des unités locales.
    Le réseau d’interconnexion est alimenté par ces unités de production à vocation de sécurisation, disposant de capacités d’exportation, approvisionnés par des ressources pérennes, et réparties sur le territoire départemental.
  • sur 113 communes,
  • pour 110 000 abonnés,
  • et 10 millions de mètres cubes vendus,
  • distribués par 7 300 km de réseaux, avec un rendement de 85 %

    Définitions :

    La distribution recouvre l’acheminement de l’eau produite par les unités locales de production ou acheminées par les réseaux d’interconnexions de transport jusqu’au branchement de chaque abonné, par un « chevelu » de réseau.
Schéma - Compétence distribution

Schéma - Compétence distribution