Neulliac : le ruisseau du Golut reconnecté

Le ruisseau du Golut a fait l’objet en 2016 de travaux de restauration : il est désormais à nouveau reconnecté au réseau hydrographique et a retrouvé son état naturel initial.

En effet, jusqu’en 2014, l’unité de Production du Valvert à Noyal-Pontivy produisait de l’eau potable à partir d’une prise d’eau brute dans le Blavet, au lieu-dit Le Porzo sur la commune de Neulliac.

Golut avant travaux

Golut avant travaux

Le ruisseau du Golut venait se déverser dans le Blavet à l’amont immédiat de cette prise d’eau. Le Golut présentant des teneurs élevées en nitrates, les eaux du cours d’eau avaient été déviées à l’aval de la prise d’eau brute, par la pose d’un “avaloir” connecté à une canalisation rejetant dans le Blavet, près de 100 m  plus loin. La confluence entre le Golut naturel et le Blavet au niveau du chemin de halage avait également été condamnée.

En 2014, la mise en service de l’unité de Production de Mangoër 2 à Cléguérec a permis l’arrêt définitif de l’unité du Valvert. La prise d’eau dans le Blavet au Porzo devenant inutile pour la production d’eau potable, Eau du Morbihan a décidé de restaurer la confluence naturelle du Golut avec le Blavet afin de rétablir la continuité écologique.

réaménagement des berges et réouverture de la confluence

Golut pendant travaux

Les travaux ont été réalisés en septembre 2016 : l’avaloir a été retiré, la canalisation enterrée condamnée. Les berges ont été aménagées, et le lit du ruisseau a été restauré par l’apport de granulats. La confluence naturelle a ainsi pu être rouverte.

Golut après travaux – halage

Après seulement quelques mois, les effets positifs sont déjà bien visibles : reprise de la végétation aquatique, décolmatage du substrat, bonne diversité des écoulements, présence d’alevins et de vairons en nombre !

Golut après travaux

Afin de confirmer et quantifier ces effets positifs, la Fédération de Pêche du Morbihan a mis en place un suivi hydrobiologique sur ce ruisseau. Par ailleurs, à la demande de l’association de pêche locale (AAPPMA de  Pontivy), ce cours d’eau a été classé en réserve de pêche par arrêté préfectoral : l’interdiction de pêche permettra une recolonisation plus importante et plus rapide du Golut par les différentes espèces piscicoles présentes dans le secteur.