Sécheresse : des restrictions maintenues, une ressource sous haute surveillance

Dans la continuité des réunions précédentes, le comité sécheresse a constaté, lors de sa séance du 28 juin 2017, une amplification du phénomène :

  • des nappes à des niveaux globalement inférieurs à la normale
  • des cours d’eau aux débits faibles, habituellement observé après l’été
  • des reports des consommations à partir des ressources privées (puits, forages) sur le réseau public

La consommation sur le réseau public est en effet supérieure de 10 % à la normale en cette période, amplifiée par les épisodes de forte chaleur.

Pour le périmètre géré par Eau du Morbihan, la situation a été présentée au comité sécheresse. Le réseau d’interconnexion est d’ores et déjà en situation “été”, l’ensemble des éléments (débits, consommation, état des stock) ayant 2 mois d’avance par rapport à une année normale.

Tout un chacun est donc invité à faire preuve de civisme dans l’utilisation de l’eau, et à respecter les dispositions de l’arrêté sécheresse du 30 juin 2017, qui confirme le placement du Morbihan en Vigilance de niveau 1, assorti de restrictions d’usages.