Niveau des nappes souterraines : à surveiller

Depuis mi-décembre 2017, perturbations et tempêtes se suivent en Morbihan, apportant leur lot de précipitations.

Les débits des cours d’eau ont retrouvé de la vigueur : le Lac au Duc et la retenue de Tréauray sont au trop plein, le Blavet a retrouvé ses débits habituels. Les écoulements dans les vallons équipés à Belle Ile en Mer ont permis de reconstituer les stocks.

Ces phénomènes sont cependant encore trop récents pour en tirer des conclusions définitives en matière de remontée du niveau des nappes, surtout au vu du retard accumulé depuis mi-2016. En effet, au 1er mars 2018, le niveau des nappes reste moyen, surtout dans l’est du Département.

Les précipitations des prochaines semaines restent donc particulièrement importantes et conditionneront non seulement les débits des cours d’eau et les stocks dans les retenues pour le printemps et l’été prochain, mais surtout la remontée des nappes. En effet, à compter d’avril, la végétation “pompe” l’eau et les précipitations ne sont plus efficaces pour la recharge des nappes.

A suivre …