Un début de printemps timide…

L’hiver 2019 (décembre 2018 à février 2019) a été moins arrosé par rapport aux moyennes saisonnières selon Météo France : les précipitations en Bretagne sont légèrement inférieures aux “normales”.

Ces pluies ont cependant bien permis de reconstituer les stocks dans les retenues destinées à la production d’eau potable du Morbihan et à augmenter le niveau des nappes, car les pluies efficaces ont bien été présentes de novembre 2018 à février 2019.

Le mois de mars est le dernier mois durant lequel les pluies sont efficaces pour la recharge des nappes : à compter d’avril, le développement de la végétation consomme une grande part de l’eau de pluie. Ce mois de mars 2019 présente lui aussi des niveaux de précipitations inférieures aux moyennes de référence. Les niveaux des nappes restent donc globalement stables depuis mi-mars et conformes aux normales saisonnières en Bretagne, même si les situations sont contrastées selon les secteurs, selon le BRGM.

 

Les niveaux des débits des rivières sont extrêmement fluctuants et restent globalement dans la moyenne, voire légèrement en deçà.En prévision de la saison estivale à venir, Eau du Morbihan reste vigilant sur l’état des ressources.

A chacun d’entre nous de l’être aussi sur ses consommations : consultez le site #laissepascouler.fr et la page Facebook pour retrouver les conseils et astuces pour économiser l’eau du robinet.