Sécheresse : le Morbihan placé en vigilance

Après des précipitations de juillet déficitaires, la situation des ressources se dégrade progressivement : baisse des débits des cours d’eau, à des niveaux inférieurs aux normales de saison, baisse du niveau des nappes, qui restent cependant dans des moyennes correctes grâce à la bonne recharge de l’hiver dernier.

cliquer sur la carte pour accéder au site hydrologie-bretagne

Suite au Comité sécheresse du 3 août 2020, le préfet du Morbihan a placé le département en état de vigilance.

L’alimentation en eau potable pour lé période estivale est assurée :

  • grâce à une gestion préventive des stockages d’eau brute dans les retenues (Tréauray à Brech-Pluneret, Lac au Duc à Ploërmel, …) avant et pendant la saison
  • par une juste mobilisation des eaux souterraines pour préserver les eaux de surface, plus sensibles à l’étiage et à l’absence de précipitations
  • par le partage des ressources disponibles à l’échelle départementale, par la mise en oeuvre des configurations adaptées du réseau d’interconnexions et de sécurisation géré par Eau du Morbihan

Si la situation actuelle est maîtrisée pour la saison estivale, il est indispensable de mettre en oeuvre dès aujourd’hui les dispositions indispensables à la continuité du service et la disponibilité des ressources pour l’arrière saison : économies d’eau, gestion préventive des stocks d’eau brute, dérogations ponctuelles des débits prélevables dans certains cas…

A chacun, à son niveau, d’être vigilant sur ses consommations et d’appliquer les bons gestes rappelés sue le site #laissepascouler