Que d’eau ! Que d’eau !

Si les précipitations importantes de ces dernières semaines font peser des risques d’inondation dans certains secteurs, elles sont bénéfiques pour nos ressources souterraines et pour le remplissage des retenues destinées à produire de l’eau potable.

Dès novembre 2020, les nappes présentaient des niveaux supérieures aux normales.

situation des nappes - BRGM, novemebre 2020cliquez sur la carte pour accéder au bulletin du BRGM.

Les débits des cours d’eau atteignent également des niveaux supérieures aux moyennes annuelles.

débits des cours d'eaucliquez sur la carte pour accéder au site Hydrologie-bretagne.

Cette situation permet d’aborder le printemps et la saison estivale dans de bonnes conditions vis à vis de la ressource pour l’eau potable. Pour autant, Eau du Morbihan poursuit sa gestion anticipée des stocks et la surveillance des ressources : expérience nous a montré qu’un printemps sec et chaud pouvait faire chuter très rapidement les réserves, et augmenter les consommations  de façon importante.

Restons économes ! #laissepascouler